L'amour

 

Deux sortes de modèle ont été développés pour expliquer l’amour : les modèles biologiques et naturalistes et les modèles psychologiques et sociaux. Parmi les modèles naturalistes et biologiques, il y a celui de Bowlby sur l’attachement (1969). Bowlby, qui était psychiatre, avait été chargé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale d’un rapport sur les orphelins. Il avait conclu que les enfants nécessitaient une relation continue et affectueuse afin de se développer normalement. Etre nourri, lavé, logé, soigné ne suffisait pas.

 

Parmi les modèles psychologiques et sociaux, il y a le modèle de l’amour passionné et de l’amour de compagnonnage. L’amour passionné représente l’amour intense. L’amour de compagnonnage est un amour calme, marqué par la tendresse et l’engagement. Les relations amoureuses peuvent prendre l’une des deux figures ou, très souvent, un dosage des deux.

 

Certains traits de personnalité favorisent le bonheur en amour. La confiance, l’intégrité, la gentillesse, la fiabilité, la stabilité émotionnelle, la loyauté, l’intelligence, l’humour et la tendresse sont les traits plus recherchés. Les couples heureux sont souvent des couples où chacun a tendance à penser que les comportements positifs de l’autre sont liés à ses qualités et les comportements négatifs à la situation. La communication est importante, mais pas les enfants. La satisfaction des couples diminue avec les enfants, en particulier lorsqu’ils sont petits ou adolescents.

 

Que disent les couples qui durent ? Plusieurs idées sont mises en avant : le conjoint est considéré comme le meilleur ami, il est apprécié en tant que personne, il devient de plus en plus intéressant avec les années, le couple est un engagement sur le long terme, il y a une envie mutuelle de réussite. La gestion des conflits est primordiale dans la pérennité des couples. Le nombre de conflit est moins important que la manière dont ils sont gérés. Les actes destructeurs peuvent annihiler une somme importante d’actes positifs.

 

Les études montrent qu’amour et sexualité sont le plus souvent très fortement liés.