Les composantes du bonheur

 

Le bonheur en tant que bien-être subjectif est la définition la plus utilisée lors des recherches en psychologie. Le bien-être subjectif possède de deux à quatre dimensions selon les chercheurs. Lorsqu’il lui est associé deux dimensions, ces dimensions sont les dimensions émotionnelles et cognitives. La dimension émotionnelle est très souvent coupée en deux dimensions : les affects positifs, qu’il s’agit d’accroître, et les affects négatifs, qu’il s’agit de limiter. La dimension cognitive, c’est-à-dire toutes les évaluations et les jugements que l’on porte sur sa vie est parfois divisée en deux dimensions : la satisfaction globale et les satisfactions spécifiques. Le plus souvent, la dimension cognitive est identifiée à la satisfaction globale.

 

Les affects positifs sont de divers ordres : il y a les plaisirs, les émotions positives et l’affectivité positive. Epicure a distingué les plaisirs du corps et ceux de l’esprit. Une autre classification distingue les plaisirs sensoriels, les plaisirs esthétiques et les plaisirs d’accomplissement. En ce qui concerne les émotions positives, la psychologue Barbara Fredrickson (1998) considère qu’elles permettent d’élargir la gamme de nos pensées et de nos actions et permettent ainsi de construire des ressources personnelles nouvelles et durables. C’est ce qu’elle a appelé la « broaden-and-build theory ». Les émotions positives ont aussi une fonction de motivation. Ce qui différencie l’affectivité des émotions, c’est que l’affectivité est un trait alors que les émotions sont des états.

 

La satisfaction dépend de facteurs objectifs, mais les facteurs internes sont tout aussi importants, si ce n’est davantage. L’état émotionnel joue sur la satisfaction. D’autres facteurs, comme la comparaison sociale, l’adaptation, l’optimisme, les illusions positives ou le sens donné à la vie jouent également sur la satisfaction. Prenons l’optimisme. Les personnes optimistes sont plus heureuses. Elles vivent notamment moins de moments de détresse après un évènement négatif.